Belgian Petfood Association

Les chats et les chiens ont des besoins nutritionnels très spécifiques qui dépendent de nombreuses variables comme la race, le niveau d'activité, l'âge, la taille et le sexe. On suggère parfois que les besoins nutritionnels des chats et des chiens sont identiques et qu'ils peuvent recevoir la même alimentation. C'est absolument faux ; les chats et les chiens ont évolué différemment et leur physiologie et leurs besoins sont très spécifiques à leur espèce.

Si vous envisagez un régime végétarien pour votre chat ou votre chien, les informations ci-dessous vous présentent un aperçu des facteurs dont vous devez tenir compte. Il importe également de demander conseil à votre vétérinaire.

Un régime végétarien pour les chats

Le chat est un carnivore strict qui a des besoins nutritionnels particulièrement élevés et c'est pourquoi nous recommandons aux propriétaires d'être très prudents s'ils envisagent un régime végétarien pour leurs chats et surtout de demander conseil à un vétérinaire nutritionniste.

Certains fabricants d'aliments pour animaux domestiques proposent des aliments végétariens 'complets' pour chat. Si un propriétaire de chat a l'intention de donner l'un de ces produits à son chat, nous lui recommandons d'envisager d'abord cette option avec son vétérinaire après analyse des besoins individuels de son chat.

Les chats ont des besoins élevés en protéines et en acides aminés que leur corps décompose très rapidement. S'ils viennent à manquer de ressources, ils sont incapables de diminuer le taux de décomposition qui les rend particulièrement sensibles aux carences.

L'importance particulière de la taurine (un acide aminé présent exclusivement dans les protéines animales) dans la nutrition féline est bien connue. Il s'agit d'un nutriment essentiel pour les chats et une carence peut entraîner une cécité et/ou une insuffisance cardiaque. Les chats peuvent difficilement synthétiser une quantité suffisante de taurine pour répondre à leurs besoins et c'est pourquoi ils doivent recevoir un apport alimentaire que l'on retrouve exclusivement dans les produits d'origine animale. Même si des compléments synthétiques existent, leur biodisponibilité peut varier et il n'y a pas de marge d'erreur.

L'acide arachidonique (un acide gras essentiel) est un autre exemple de nutriment dont les chats ont besoin et contenu uniquement dans des produits d'origine animale, ainsi que la vitamine A préformée (rétinol) puisque les chats ne peuvent pas utiliser des quantités suffisantes de provitamine A des légumes.

Il convient de noter qu'un surdosage en vitamine A peut également être néfaste. De nombreux propriétaires donnent du foie et de l'huile de foie de morue à leurs chats, entraînant souvent un surdosage en vitamine A  (car leur seuil de toxicité pour cette vitamine est plus bas que celui des chiens et des êtres humains) qui peut causer une fusion invalidante des vertèbres.

Les chats doivent également maintenir de bons niveaux de vitamine B12 qui est présente naturellement dans la viande.

Un régime végétarien pour les chiens

Les chiens sont omnivores et peuvent éventuellement s'adapter à un régime végétarien bien équilibré. Il existe des aliments végétariens 'complets' pour les chiens et pour la majorité des propriétaires, il s'agit du moyen le plus sûr de proposer une alimentation végétarienne à leur chien. Une fois de plus, nous recommandons de discuter de ces options d'alimentation avec le vétérinaire qui suit régulièrement le chien pour recueillir son avis médical.

Régimes végétariens confectionnés à la maison pour les chats et les chiens

Des études ont démontré que des erreurs nutritionnelles sont courantes dans de nombreux menus ‘fait maison’1, aussi appelé régimes ménagers ; offrir à son animal de compagnie un régime végétarien ménager équilibré sur le plan nutritionnel s'avère compliqué et exige une planification scrupuleuse et une formulation spécifique de la part d'un vétérinaire ou d'un nutritionniste animalier – en particulier pour les chats.

Une étude chez 86 chiens végétariens en Allemagne, en Suisse et en Belgique a établi que plus de 50 % des chiens présentaient des carences en protéines, en acides aminés essentiels, en calcium, en zinc et en vitamines D et B12. Les carences alimentaires peuvent influencer négativement la santé et le bien-être à long terme des animaux domestiques.

Régimes végétaliens pour animaux domestiques

Les aliments végétaliens (ne contenant aucun ingrédient d'origine animale, ni lait, ni œuf, ni viande, ni poisson) doivent être étudiés soigneusement par un vétérinaire car ils peuvent induire une carence en arginine, lysine, méthionine, tryptophane, taurine, fer, calcium, zinc, vitamine A et certaines vitamines du groupe B2,3. Il convient d'accorder une attention particulière à ces détails de formulation afin de garantir des apports nutritionnels adéquats ainsi qu'une appétence suffisante.

 

1 University of California, Davis School of Veterinary Medicine ‘Homemade dog food recipes can be a risky business, study finds’ (15 juillet 2013)
2 A Field Study on the Nutrition of Vegetarian Dogs and Cats in Europe. Jan 1998-Déc 1999. E. Kienzle, R Engelhard.
2 Dwyer JT. Nutritional consequences of vegetarianism. Annual reviews of nutrition 1991: 11: 61-69.
3 McDonald P, Edwards RA, Greenhalgh JFD, et al. Evaulation of foods – protein. Dans : Animal Nutrition, 5th ed. Harlow (Essex), Royaume Uni : Longman Scientific and Techincal, 1995.

Contact

Belgian Petfood Association

31 Rue de l'hopital, Bruxelles

Tel: +32 (0)2 512.09.55

E-mail: info@bepefa.be